Comment devenir éducatrice de jeunes enfants : prérequis et formation

devenir-educatrice-de-jeunes-enfants-image-320px

Une éducatrice de jeunes enfants est spécialiste en matière d’accompagnement des enfants de 0 à 7 ans. Elle s’occupe ainsi des lourdes responsabilités visant à assurer le développement intellectuel et social des petits. Elle est ainsi accueillie au sein de diverses structures œuvrant dans l’univers de la petite enfance, les hôpitaux et les établissements recevant des enfants présentant de handicaps.

Les pré-requis pour la formation

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Certains diplômes ouvrent vers la formation pour devenir éducatrice de jeunes enfants, dont :

  • le baccalauréat ou les diplômes équivalents ;
  • un Certificat d’Aptitude dans le domaine du travail social ou paramédical avec une formation professionnelle de 2 ans ;
  • un diplôme professionnel d’auxiliaire de puériculture suivi d’une expérience de 3 ans dans le domaine d’éducation des jeunes enfants ;
  • les personnes qui ont réussi les épreuves de l’examen de niveau que les DRASS (Plus d’information sur le DRASS organisent ici) ;
  • le Certificat d’Aptitude Professionnelle petite enfance avec 3 années d’expérience professionnelle dans l’univers d’accueil et garde d’enfants.

Toutefois, toutes personnes qui souhaitent travailler en tant qu’éducatrice de jeunes enfants doivent participer à des épreuves de sélection incluant des tests écrits de culture générale et des entretiens permettant de mesurer les motivations de chaque candidat.

Outre que ces diplômes, il existe certaines qualités que les candidats doivent avoir, dont :

  • la patience ;
  • la disponibilité ;
  • le sens d’observation ;
  • le sens de créativité ;
  • l’aptitude à éduquer les jeunes enfants.

Déroulement de la formation

Les cours sont constitués des modules théoriques et pratiques permettant aux étudiants de maîtriser les méthodes et techniques d’organisation permettant le développement et l’épanouissement des nourrissons et enfants de moins de sept ans.

La formation théorique

Elle s’effectue pendant 27 mois au sein des 36 centres agrées, dont la liste est disponible sur le site de l’AFORTS. Les sept unités de formations s’effectuent durant 1 200 heures. Ce sont :

  • la culture professionnelle, méthodologique et technique ;
  • la connaissance des jeunes enfants de moins de sept ans ;
  • le droit, l’économie et la société ;
  • la pédagogie et les relations humaines ;
  • la pédagogie de l’expression et les techniques éducatives ;
  • la santé, l’éducation sanitaire et la protection médico-sociale ;
  • la vie collective.

Le stage

La vigilance s’impose en matière de choix d’établissements de stages. Il est obligatoire qu’ils vous offrent un travail en relation directe avec la formation. Les périodes de stages se répartissent comme suit :

  • le premier stage d’environ 20 semaines doit concerner l’accueil de l’enfant et de sa famille ;
  • le second stage qui dure environ 8 semaines porte sur les stratégies éducatives ;
  • le troisième stage permet de maitriser les techniques de communication (environ 10 semaines) ;
  • le quatrième (6 semaines) est indispensable pour que le candidat soit au courant de tous les rôles des travailleurs dans l’univers social.

L’examen pour décrocher le diplôme d’État d’éducateur de jeunes enfants

Les candidats ayant réussi les épreuves deviennent titulaires du diplôme d’État d’éducateur de jeunes enfants. L’examen final comporte, en effet, cinq épreuves, dont :

  • la psychopédagogie ;
  • la santé et la protection médicale ;
  • un questionnaire sur la vie collective, le droit et l’économie ;
  • la soutenance d’un mémoire ;
  • l’épreuve orale de pédagogie.

Les rôles des diplômés

Une éducatrice de jeunes enfants se consacre à assurer le développement des jeunes enfants de 0 à 7 ans dans tous les domaines. Généralement ses principales missions sont définies par trois points importants notamment :

  • assurer le développement des petits en mettant en place des activités qui puissent stimuler leur épanouissement intellectuel, artistique et affectif ;
  • trouver tous les moyens permettant de prévenir les troubles et carences et d’orienter l’enfant vers des professionnels en cas de problèmes ;
  • accompagner les parents en matière d’éducation de leurs enfants dans l’objectif de favoriser leurs relations.

Un diplômé dans ce secteur peut également s’évoluer vers un poste d’encadrement. Si son salaire, en début de carrière, est d’environ 1 400 euros, il peut toucher jusqu’à 2 360 euros en fin de carrière. Avec quelques années d’expérience, il peut préparer le Diplôme Supérieur en Travail Social en 3 ans pour devenir directeur d’une structure d’accueil.

Les lieux de travail

Presque la moitié des éducateurs de jeunes enfants travaillent au sein des structures d’accueil de la petite enfance notamment :

  • les crèches familiales ou collectives ;
  • les haltes-garderies ;
  • mes jardins d’enfants.

Mais, les titulaires de ce diplôme peuvent également travailler au sein :

  • des hôpitaux ;
  • des structures du handicap ;
  • des foyers de l’enfance.
  • Documentation gratuite CAP Petite Enfance

Réagir à cet article :

Votre e-mail ne sera jamais publié ni communiqué. Les champs obligatoires sont indiqués par *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*
*