Tout savoir sur la VAE CAP petite enfance

Tout-sur-le-VAE-CAP-petite-enfance-image-320px

S’il existe un diplôme qui est le plus sollicité par le biais de la validation des acquis de l’expérience c’est le CAP petite enfance. La plupart des personnes travaillant comme assistantes maternelles choisissent de décrocher ce diplôme par cette voie. Grâce à leurs expériences professionnelles, elles sont ainsi dispensées de la formation théorique. Cette option présente des avantages vis-à-vis des bénéficiaires. Elle leur permet, en effet, d’évoluer dans le monde professionnel en décrochant un diplôme de l’Éducation nationale.

Qui peut participer à la validation des acquis de l’expérience dans ce domaine ?

Cette voie est accessible à toutes personnes ayant 3 ans d’expérience dans l’univers de la petite enfance. Bien évidemment, les assistants maternels peuvent participer à la vae dans ce domaine. Mais signalons, au passage, que les personnes respectant ces conditions figurent seulement parmi les candidats. La décision de validation et l’obtention du diplôme dépendent de l’examen de dossier effectué par les membres du jury.

Les expériences des mères de famille dans leur domicile en éduquant et assurant le développement de leurs enfants ne sont pas prises en compte dans le cadre de validation des acquis de l’expérience. Seuls les expériences acquises et les savoirs acquis durant les activités de bénévoles qui sont considérés.

Certains candidats à cette vae ont déjà de diplômes comme le CAP dans un autre domaine ou le BEP. Dans ce cas, ils sont exempts des épreuves générales du Certificat d’aptitude professionnelle petite enfance.

Le processus de la VAE CAP petite enfance

Toutes les démarches commencent par l’acceptation du livret 1. Il faut, d’abord, que le candidat apporte le dossier témoignant ses trois ans d’expérience professionnelle auprès des petits enfants jusqu’à 6 ans. Dans le cas où la candidature est acceptée, le candidat peut procéder à l’étape suivante, dont la préparation du livret 2 nécessitant le passage devant le jury. Ce dernier évalue ensuite sa demande selon le domaine auquel le candidat est expérimenté. Il y a lieu de remarquer qu’en cas de non-validation, il est encore possible de refaire la demande.

Notons que le dossier de validation d’acquis est à déposer au sein d’un dispositif académique de validation (DAVA) des 30 académies (plus d’information sur les coordonées des DAVA). Ce sont également ces dispositifs qui donnent d’informations complètes pour aboutir le projet.

Contrairement à la formation scolaire, le stage n’est pas obligatoire en matière de VAE CAP petite enfance. Cette familiarisation avec le milieu professionnel est exigée pour les candidats sous statut scolaire, car elle leur permet d’acquérir d’expériences dans leur futur emploi. Par contre, les personnes qui souhaitent décrocher le diplôme par cette vae ont déjà 3 ans d’expériences professionnelles.

VAE Certificat d’Aptitude Professionnelle : le cas d’un assistant maternel

Bien évidemment, un assistant maternel a une forte chance de décrocher en totalité ce CAP par la validation des acquis de l’expérience surtout s’il maîtrise la prise en charge des bébés. Dans la mesure où il ne dispose pas d’expérience en structure collective, il peut encore décrocher intégralement le diplôme. Les compétences dans le domaine de cette structure ne sont pas ainsi obligatoires.

Et après la validation des expériences ?

Ceux qui ont la chance d’obtenir, en totalité, le diplôme par ce VAE peuvent travailler directement au sein des familles et structures collectives réservées aux jeunes enfants. En effet, les nouveaux diplômés après la validation des acquis de l’expérience seront recrutés :

  • à domicile des parents en tant que garde d’enfant ;
  • en école maternelle, crèche, halte-garderie, centre de loisirs, centre de vacances et pouponnières. Dans ces endroits, ils travaillent comme Aide Éducatrice ou Agent d’Animation.

Les titulaires du CAP décroché par l’intermédiaire de la VAE se chargent de l’accompagnement des jeunes enfants durant leur éveil et apprentissage d’autonomie. Ils occupent ainsi une place importante dans leur développement, aussi bien sur le plan affectif qu’intellectuel. Éduquer et intégrer les petits enfants dans le milieu social figurent parmi les principaux rôles de ces spécialistes en soins et garde de bébé.

Ce certificat d’aptitude professionnelle est suffisant pour entrer directement dans le monde du travail. Néanmoins, certains diplômés souhaitent encore poursuivre leurs études. Effectivement, sous certaines conditions, les titulaires de ce diplôme obtenu à l’issue de la VAE ont accès à la préparation de :

  • la MC Aide à domicile (en savoir plus sur ce diplôme) ;
  • le DEAVS ;
  • concours d’aide-soignant, auxiliaire de puériculture, moniteur éducateur ou aide médico-psychologique.

Le CAP petite enfance ouvre également vers le concours d’Agent territorial spécialisé des écoles maternelles ou atsem. Après l’obtention du diplôme, les agents spécialisés des écoles travaillent comme assistants des enseignants. Ils s’occupent également de l’entretien des locaux ainsi que des matériels utilisés. Ils organisent les activités pédagogiques et l’ornement de la salle de classe. Hormis les petites sections en école maternelle, l’agent territorial travaille aussi au sein des structures d’accueil des jeunes enfants, pour ne citer que les crèches et les centres de vacances.

  • Documentation gratuite CAP Petite Enfance

Réagir à cet article :

Votre e-mail ne sera jamais publié ni communiqué. Les champs obligatoires sont indiqués par *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*
*